Découverte et gameplay du jeu vidéo Goat Simulator

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Goat Simulator : Chèvre qui peut !

Si pour vous un jeu ne se résume qu’à des graphismes époustouflants et un scénario aux multiples rebondissements, alors passez votre chemin, Goat Simulator n’est pas fait pour vous et vous serez bien incapables de comprendre les qualités qu’un tel titre peut posséder. Si vous êtes tout le contraire et que pour vous, un jeu vidéo sert avant tout à s’amuser, alors vous avez tapé dans le mille avec Goat Simulator.

goat simulator (4)

En effet, le titre de Coffee Stain Studios n’est pas beau, n’a aucun scénario, possède des centaines de bugs et son gameplay n’est vraiment pas ergonomique. Pourtant, Goat Simulator possède plusieurs qualités dont la première et la plus importante de toutes est d’amuser le joueur. Une fois la manette en main, dès le tout premier écran, vous allez sourire puis, au fil des parties, vous allez rire pour enfin terminer en crise de fou-rire contagieuse. Rien que pour cela, Goat Simulator gratuit est un jeu vidéo qui mérite d’être acheté.

goat simulator (2)

La chèvre vous en dit plus sur Goat Simulator gratuit

Le jeu n’a rien de compliqué à comprendre ni à mettre en place. Vous lancez une partie, choisissez entre deux zones différentes puis équipez votre chèvre avec différents accessoires. Dès lors, vous n’avez plus qu’à vous balader dans la ville et à faire n’importe quoi avec votre animal. Vous avez une subite envie d’enfourcher un vélo ? Pas de problème, votre chèvre sait faire. Vous voulez toucher les étoiles avec un jetpack ? Là encore, votre chèvre peut le faire. En réalité, votre chèvre peut pratiquement tout faire et certaines choses vont même au-delà de ce que vous pourrie imaginer.

goat simulator (1)

Les objectifs et tâches à effectuer sur le jeu vidéo Goat Simulator

À côté de cela, vous pouvez accomplir différents objectifs (marcher sur vos pattes avant, courir sur un mur, sauter très haut…) ainsi que quelques quêtes annexes. Vous pouvez également faire des combats de chèvres ou sauter sur le dos d’une gigantesque baleine. Si dans vos rêves les plus fous, vous aviez pensé à toutes ces choses, sachez que ce n’est plus un rêve mais une réalité, grâce à Goat Simulator.

Face à tous ces compliments, on ne peut pas dénigrer le nombre incalculable de défauts que possède Goat Simulator mais à l’heure où les développeurs font la course au réalisme au point d’en oublier le véritable plaisir de jouer à un jeu, Goat Simulator fait office d’ovni, mais un ovni que l’on prend plaisir à faire tant les parties seules ou à plusieurs en coopération peuvent vite devenir addictives.